Aymeric Lompret

155

“ C’est trop pour moi ”

Aymeric Lompret, l’humoriste au tatouage sur le bras

Humoriste Lillois de 28 ans, Aymeric Lompret a fait ses premiers pas au Moonlight, ancien café-théâtre de la rue des Stations (aujourd’hui le Pizza Jazz). Sa carrière a décollé avec l’émission de Laurent Ruquier « On ne demande qu’ à en rire » sur France 2. Depuis, il s’est produit à Paris (Bobino, le Point-Virgule), Bruxelles, Toulouse, Lyon… Bravo t’cho !

C’est en me baladant cet été en Avignon, dans le off du festival comme on dit, que je tombe par hasard sur Baloo, l’ancien patron du Café Jean. Ni une, ni deux, il m’envoie au spectacle d’Aymeric Lompret, « C’est trop pour moi ». Ben j’ai tellement ri, que je suis retourné le voir à Lille, au Spotlight, rue Gambetta.

Fervent défenseur d’un café-théâtre populaire « pas cher et proche du public. Il y en a trop peu à Lille », Aymeric fait du Stand-up. D’ailleurs, c’est quoi le Stand-up, Aymeric ? « C’est quand on s’adresse directement aux gens; en français, on pourrait dire du syndicalisme ! ». Le ton est donné.

C’est qu’Aymeric, il y va franco. On n’est pas dans le politiquement correct et c’est tant mieux. Parce que derrière, il y a de l’analyse, de l’observation des problèmes de la société. « Tu fais rire avec des idées, pas avec des blagues… ou alors des blagues de m… ».

Moi, j’ai redoublé mon catéchisme… j’ai colorié Jésus en marron !

En spectacle, cela donne : « L’ouvrier, c’est le camarade de classe que vous ne voyez plus après le brevet des collèges ». Mais que serait l’humour sans les grandes réflexions philosophique : « l’amour est trop ponctuel pour être vécu en continu », ou les vannes sur les relations amoureuses : « le couple c’est comme une raclette. C’est bien l’hiver, le dimanche et les jours fériés, quand t’as que ça à faire ! ». Enfin, pas de bon spectacle sans un peu de misogynie : « La crise, ça me les brise… ça m’étonne pas que ce soit au féminin ! ». Ah ah, désolé mesdames.

Mais au fait Aymeric, c’est quoi ce tatouage sur ton bras ? « C’est comme une ligne de vie, à Avignon, je me faisais tatouer sur scène, à chaque fin de représentation. Mais maintenant, j’ai arrêté ! ». C’est comme tu veux Aymeric. Mais surtout, n’arrête pas ta carrière 😉

Oncle Flo

Aymeric Lompret en Tournée en 2017 :

– Avec le One Man Show « C’est trop pour moi »
 – Avec « Les Insolents », collectif de 5 humoristes : Pierre-Emmanuel Barré, Blanche Gardin, Dédo, Antoine Schoumsky
et Aymeric Lompret.
  

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?