Johan Beauvilain

161

Johan Beauvilain partenaire du magasin E. LECLERC Fives

Créée en 1986 par Jean-Luc Beauvilain, la SDB Traiteur,  située depuis 1989 à Avelin, est une PME spécialisée en charcuterie pâtissière. Jean-Luc Beauvilain est un entrepreneur créatif ; fort de son expérience dans l’agro-alimentaire, il décide de se mettre à son compte en 1986 et crée une société d’achat/revente de produits de salaison.  Il a vite conscience de l’évolution du marché. En effet, la clientèle recherche des produits locaux de qualité et les grandes surfaces commencent à agrandir les rayons en circuit court. M. Beauvilain a donc l’audace de changer son activité et se lance dans la fabrication de produits «  comme à la maison » à destination de la grande distribution. La persévérance l’emporte sur les difficultés et le travail finit par payer. L’entreprise adhère en 2004 à « Saveurs en ’Or » ; cette marque de la Chambre d’Agriculture du Nord Pas de Calais regroupe les entreprises régionales qui respectent les exigences de qualité des produits alimentaires locaux. Johan Beauvilain, le fils, termine ses études supérieures, intègre l’entreprise familiale et a pris progressivement la direction.

Le partenariat avec les trois centres E. Leclerc de Fives, Templeuve et Wattrelos, entreprises familiales indépendantes, est source de motivation et d’intérêt réciproque : reconnaissance de la qualité du travail, faire mieux connaître le savoir-faire et une distribution plus régulière. Les relations personnelles entre le fabricant local et le distributeur se concrétisent notamment dans le cadre d’ « Alliances Locales », une association où producteurs locaux et les Centres E. Leclerc travaillent ensemble pour valoriser les produits locaux de qualité vendus en circuit court, c’est-à-dire sans intermédiaire.
A Avelin, les commandes sont analysées le matin, fabriquées et livrées le jour même ; « c’est comme au restaurant » me dit Johan Beauvilain. Tous les produits sont donc exclusivement frais et fabriqués « à la demande ». La gamme est variée : la crêpe de ch’nord, la patatiflette maroilles, le pavé au vieux Lille, les baguettines, les faluches… Les crêpes sont faites à la poêle et l’entreprise dispose d’un atelier boulangerie qui élabore les pâtes à pain et les pains surprises.
Bref, une rencontre sympa avec un jeune dirigeant innovant et pragmatique, soucieux de la qualité de ses produits et souhaitant conserver l’esprit familial de son entreprise qui emploie une quarantaine de personnes.

Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?