François Régis Ducruet

357

François Régis Ducruet
Le changement c’est maintenant ! à l’union commerciale Wazemmes Centre

Vous êtes le nouveau président de l’union commerçial de Wazemmes Centre, Le changement c’est maintenant ! ce slogan s’applique t il à vos projets ?
Peut être mais en tout cas le changement se concretise d’abord par un travail en équipe avec l’élection d’un bureau de neuf personnes représentant la variété des commerces du quartier. Cette équipe permettra de mieux traduire les difficultés rencontrées et de mieux promouvoir le commerce local.

Insécurité 

vous dites difficultés quelle est la principale ?
J’en vois deux la première concerne le sentiment d’insécurité, la situation se dégrade alors que de nombreux adhérents pensaient que l’unité de tous les pouvoirs politiques permettrait le rétablissement d’une ambiance apaisée. Le  commissariat demandé par la mairie il y a un an, c’est fini le quartier n’est pas classé en zone sensible, la police se fait de plus en plus discrète. Les agressions se multiplient, la drogue se vend dès l’entrée de la Jules Guesde

Un sentiment d’abandon

Et la deuxième ?
Un sentiment diffus d’abandon par rapport au centre ville. Certes on construit on sécurise des immeubles l action sociale est importante, mais pour la qualité de vie au quotidien, les travaux sans cesse reportés la rue Jules Guesde abandonnée la place casquette reportée la qualité des trottoirs la place rackettée éclairage extérieur pour mettre en valeur ce beau bâtiment des Halles !

Diversité et dynamisme

Vous paraissez un peu amer ?
Non mais au coeur car ce quartier par sa diversité son dynamisme a de nombreux atouts, il est attachant et on se dit que le temps perdu sera dur a rattraper

Votre assemblée générale du 14 Janvier ?
Un succés 38 personnes c’est rare et pourtant la neige a du en dissuader quelques uns. Cette affluence traduit la volonté des commerçants à réagir.

Vous avez des propositions ?
Naturellement, elles viennent des adhérents, par exemple le problème des enseignes qui a conduit nombre de commerçants au tribunal de police, un comble ! Pourtant l’initiative de la mairie est bonne comme pour attirer le regard du client et en fonction des quartiers. La mairie fait des efforts, une charte négociée le vote d’une exonération de taxe pour les petites enseignes de 50% pour embellir les vitrines des brochures et pourtant très peu de demandes de nombreux dossiers contentieux et des subventions disponibles non employées !

Votre tempérament vous pousse quand même à l’optimisme ?
Bien entendu sinon je n’aurai pas accepté cette mission de deux années? Je succède à Gerard Oiol qui a tenu deux mandats. J’espère avec le nouveau bureau promouvoir le commerce local et faire adhérer de nombreux commerçants et artisans à l’Union commerciale car les élus nous écouteront que groupés et actifs.

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?