La Nouvelle Aventure

427

La Nouvelle Aventure
Un lieu de délices et de fantaisies

C’est vrai : les Halles sont construites sur l’emplacement d’une guinguette « La Nouvelle Aventure » et le marché occupe la Place des Jardins.

Retour dans le passé Antoine Cordonnier après avoir créé une guinguette « L’Aventure » à Wazemmes ouvre ses 1760 un autre établissement sur un terrain appartenant aux Hospices Gantois.

« La Nouvelle Aventure » avait son entrée rue Notre Dame avec une avant cour comprenant écuries et magasins. De chaque côté de l’immeuble, une rampe montante permettait l’accés à pied à cheval ou en voiture. Des loges et une salle de théâtre y étaient aménagées. Au rez de chaussée se trouvaient des estaminets avec billards et autres jeux. Pendant un siècle la guinguette « La Nouvelle Aventure » eut les honneurs des peintres comme Wateau et des écrivains. Jamais un établissement de province ne connut semblable vogue concerts, spectacles, danses, dans les vastes jardins, la foule venait s’amuser, le galant sapeur faisait valser la romantique brodeuse et le fier grenadier la respectacle cuisinière.

C’était la qu’avaient lieu les les fêtes patronales de Sainte Anne, Saint Eloi  et surtout celle du Broquette qui attirait toute la population. La guinguette était une affaire en or on comptait près de 5000 entrées les jours de fete. Gérée par la famille Colette de père en fils, la guinguette est vendue en 1843 par le tenancier qui était aussi maire de Wazemmes. La ville de Lille annexe en 1858. La ville achète le terrain aux Hospices, la guinguette est démolie et les Halles couvertes sont inaugurées en 1873

150 années apès une poignée d’amoureux de Wazemmes et d’associations organisait une nouvelle fete !

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?