La Guinguette de Marquette

48

La Deûle est en fête, qué malheur !

Mais d’où vient donc cet air d’accordéon qui rythme les doux mouvements de la Deûle ?
Ces quelques accords se sont échappés d’un lieu au charme délicieusement suranné : la guinguette de Marquette-lez-Lille.

Oui, vous avez bien lu, une véritable guinguette avec son bar, sa piste de danse, ses chaises longues et sa petite plage de sable faisant face aux anciens Grands Moulins de Paris. Ce petit havre de détente, c’est à une légende de la métropole qu’on le doit. Son nom ? Claude Thomas. Personnage fantasque et haut en couleurs, il fut le roi des nuits lilloises avec son cabaret Les Folies de Paris. Et depuis quelques années maintenant, il remet ça à Hallennes-lez-Haubourdin dans son club restaurant le Rumours Baroque. Fou de musique, de spectacle et surtout de fête, Claude Thomas insuffle cette même énergie festive et créatrice dans sa petite guinguette. Au programme ? Soirées thématiques (comme sa belle soirée orientale avec danse et couscous royal), concerts (beaucoup d’accordéon, mais pas que !), et shows en tout genre (comme celui du 14 juillet avec ses cracheurs de feu !). A la guinguette, on danse, on boit, on mange (très souvent local, et ça fait du bien !), on se détend…on vit tout simplement !

Mais ce sympathique petit lieu fait partie d’un projet bien plus vaste qui mobilise de nombreux acteurs économiques et politiques de la région. Son nom ? City’O. Son objectif ? Devenir le premier réseau touristique fluvial du Nord de France. Pour ses membres, le constat est simple. Organiser uniquement un transport fluvial de type transport en commun est impossible car trop coûteux et complexe à mettre en place. Ils ont donc eu l’idée de coupler cette idée de navettes fluviales avec une offre touristique qui viendrait animer la Deûle permettant ainsi aux habitants de se réapproprier leurs voies d’eau.
Tout ceci n’est encore qu’un projet, mais depuis le 25 juin dernier, Claude Thomas a offert quelques exemples de ce que pourrait être City’O. Avec sa guinguette d’abord, mais aussi avec son Urban Boat, un bateau pas comme les autres sur lequel il organise des ateliers spectacles avant d’accoster pour laisser place aux concerts et cinémas en plein air. Il a également imaginé un marché flottant où les maraîchers et producteurs locaux peuvent présenter leurs produits dans une ambiance chaleureuse et vraiment originale. Et sa tête fourmille de mille autres idées pour transformer les rives de la Deûle en destination touristique de premier ordre !
Pour l’instant, les animations se concentrent surtout entre Habourdin et Marquette, mais City’O voit plus loin et regarde déjà du côté de la Vallée de la Lys.
On ne peut que souhaiter que ce beau projet se réalise. En attendant, il y a déjà la guinguette de Marquette. Mais attention, vous n’avez que jusqu’à fin septembre pour profiter de ce petit coin de chaleur et de nostalgie, alors courez-y !

Juliette Courtois