La Chronique de Zef

328

La Chronique de Zef

Depuis combien de temps équipe t’on les maisons de ce résineux, fort jolis. Pendant les périodes de Noël. On a un sapin dans les maisons depuis le XIIème siècle en provenance direct d’Alsace. Mais qu’est-ce qu’on mettait comme déco au XIème siècle, donc cent ans avant l’apparition du sapin : Des arbres, avec des pommes rouges dessus.
C’était censé représenter l’arbre du paradis.
« Un homme une femme, un jardin, des pommes. »
On dirait une pub pour Jardiland et un contrat obsèques mixés.
Je ne vous rappelle pas l’histoire de l’arbre du paradis : Eve a chopé la pomme par la queue et Adam, en même temps. Elle lui a chanté « fruits de la passion »
de Francky Vincent, ce qui vous l’avouerez n’est pas dans l’esprit de Noël. Et naissance de l’humanité. Logique, vous croquez dans la pomme et un pépin vous tombe dessus.
Je me demande ce que ça aurait donné si ça avait été des clémentines, le fruit. Peut-être ça, aurait pris plus de temps …on ne croque pas direct dans une clémentine. Il faut la peler.
Et là Eve dit :
« Mais comment on la pèle ? »
Et Adam répond :
« Je ne sais pas on va d’abord baiser et on a neuf mois pour choisir son nom. »

Revenons à nos sapins !
Il y a plusieurs catégorie d’amateurs de sapins de Noël : Il Les afficionados du sapin en naturel. Il faut savoir donner de son corps pour avoir un sapin naturel Mais c’est tellement joli et ça sent bon la forêt Et ça dure que la période de Noël, les épines :
Et il y a ceux qui prennent les artificiels. Du coup il n’y a pas aspirateur dans l’histoire. Ce n’est pas « make the planet great again » friendly. Mais c’est propre. Et silencieux …
On retiendra que les boules c’est pour remplacer les pommes. Ça évite de chanter Francky Vincent à chaque fois qu’on passe devant le sapin.
Joyeux noël et finissez pas les fêtes avec les boules…

Zef