Line Dariel

341

AH ! QUE LINE DARIEL ET SIMONS ME FAISAIENT RIRE

C’est curieux que le simple fait de dénicher par hasard, au fond d’un bac de bouquiniste de la Veille Bourse, cette photo, anonyme pour beaucoup, puisse faire remonter à la surface autant de souvenirs.

Ce n’est pas ma madeleine de Proust, mais mon éclair au chocolat, excusez moi mais j’ai toujours trouvé les madeleines un feu fades. Line Dariel et Simons, Alphone et Zulma, le brave couple du Lille populaire qui essayait de résoudre comme il le pouvait les minuscules petits problèmes de leur vie de retraité. Ce que je pouvais rire, l’oreille collée au haut parleur du monumental poste Radiola de la cuisine de ma mère, c’est comme ça que j’ai appris le chti mi, la seule langue parlée et comprise par  mon grand père maternel, sculpteur et musicien, pur Wazemmois de la rue d’Austerlitz, mais que ma grand mère paternelle m’interdisait d’imiter en me disant :

– On ne parle pas  comme ça, chez nous dans le haut de la rue d’Artois (celle du côté de l’église St Michel). Line Dariel de son vrai nom Vercammer, était née en 1888 dans un faubourg de Bruxelles. Elle habite très jeune à Lille du côté es Dondaines où ses parents avaient ouvert une petite fabrique de limonade. Enfant très certainement doué, à 10 ans elle obtint un prix de piano au conservatoire, à 14 ans prix d’art dramatique, à 20 ans un engagement au théâtre Sébastopol comme chanteuse d’opérette sous le pseudonyme de LINE DARIEL. Et elle tenait un magasin de lingerie féminine rue de Paris.

1928 rencontre avec Simons, le grand Simons (nous en reparlerons dans un prochain numéro) premier sketch, premier succès, sur les antennes de Radio Lille, c’était parti pour une longue série de petites tranches de vie Lilloise qui ont fait rire des générations et des générations. Mais qui connaît encore, dans les jeunes générations, nos sympathiques Alphonse et Zulma.

Magasin de Lille Dariel Rue de Paris à Lille

Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?