Les conseils nutrition de Fidéline

421

Aux fêtes, entre plaisir et diététique
je choisis les deux, et vous ?

Cette année, je prépare le repas de Noël et c’est l’angoisse. J’imagine déjà mes invités qui se sont privés toute la journée car ils ont l’appréhension de trop manger ce soir et pourtant ils vont se jeter sur les biscuits apéritifs car l’ouverture des cadeaux dure des heures. Passée la première, puis la deuxième, voir troisième  entrée, plus personne ne voudra goûter à ma dinde aux marrons.

Je ne suis pas diététicienne pour rien et j’ai plus d’une idée pour dépoussiérer mon menu de fête ! 

Primo 

Pas d’entrée mais un apéritif amélioré : à bas les chips et autres. Le foie gras sera sur des toasts de pain d’épices surmonté d’un quart de figue fraîche, mon saumon dans des petits choux, mes crevettes en mini brochettes et le potage je le sers froid en verrine : c’est top tendance ! Je pourrais ajouter des huîtres, rien de tel que les fruits de mer, ils sont tellement peu caloriques (sauf si tonton Flo les noie dans la mayonnaise )

Secundo 

Trop de graisses, voilà ce qui plombe les estomacs. Alors le rôti en croute, les pommes de terre dauphines et autres fritures et pâtes feuilletées ça suffit. Je vais faire une viande de gibier originale et exotique, grillée de préférence. J’ai découvert les pommes de terre vitelottes : violettes elles sont trop jolies. En purée ça fera l’affaire. Et surtout je présente la sauce à part pour que chacun accommode selon son humeur..

Tercio 

Fromage ou pas ? Perso je ne veux pas rester avec les restes de 10 variétés de fromages que je ne mangerais pas ensuite ! Mais pourquoi ne pas créer la surprise avec un petit toast tout prêt : une tranche de pain grillé, un petit morceau de saint Albray, une pointe de miel, 2 minutes au four, et je suis sûre qu’ils ne vont pas se gaver avant la bûche !!

Pour le dessert… Libre court à l’imagination, on a déjà suffisamment allégé la balance calorique pour cette année.

Détox ou intox ?

Partout, on peut lire des conseils supposés nous aider à bien supporter les repas de fêtes ! Alors véritables « détox » ou intox :

Boire du thé vert ? DETOX : parce qu’il faut avant tout bien s’hydrater, au moins 1,5L d’eau par jour, et parce qu’il est riche en antioxydants. En revanche, il est préférable de limiter le café.

Prendre une cuillère d’huile avant le repas ? INTOX : Censée tapisser l’estomac et mieux vous faire supporter le repas, elle ne fera qu’augmenter la quantité de graisses à digérer. On vous conseille de réduire les matières grasses dans les quelques jours suivants les fêtes.

Jeûner le lendemain ? INTOX : après une journée sans manger on a plutôt tendance à compenser et consommer encore plus les jours suivants. Le lendemain de fête, mieux vaut oublier les horaires et suivre votre faim.

Faire une cure d’ananas ?
DETOX : tout comme tous les fruits et légume qu’il faut privilégier car ils sont riches en fibres.

Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?