L’ours de l’évêque

123

L’ours de l’évêque et les lillois

En 1399, le tout puissant Évêque de Tournai, possédait un ours magnifique qu’il laissait courir en liberté dans la cour de son château de Wazemmes.

De temps en temps, le sauvage plantigrade faisait quelques incursions dans le village. Il en fallait plus pour effrayer nos durs et vaillants Wazemmois. Mais quand l’animal poussait jusqu’au faubourg de Lille, les habitants moins courageux, c’est ce qu’on disait à l’époque, croyant apercevoir le diable, suppliaient les autorités de le faire abattre. Le tribunal se réunit, condamna le plantigrade pour vagabondage, avec ordre de le reconduire à Tournai. Le reconduire, d’accord, mais qui ? Pas un lillois n’accepta, et ce furent des Wazemmois qui s’en chargèrent, à la grande colère des Tournaisiens, peu ravis de voir revenir le monstre aux dents longues. En hommage aux Wazemmois qui ont toujours ignoré la peur, l’union commerciale de 1954 invita deux énormes ours blancs à défiler dans les rues du quartier pour le cortège de la braderie. Cette année là, on vit peu de Lillois et de Tournaisiens dans la rue Gambetta, des Postes ou Jules Guesde, mais c’est une autre histoire.

Jihem

Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?