Kelu Abstract : du sang neuf à Solid’Art

69

Pour sa 6ème édition, Solid’Art a choisi de mettre en lumière des artistes engagés, à l’image de Kelu Abstract, un artiste urbain lillois dont vous ne connaissez sans aucun doute les œuvres !

Solid’Art – 18, 19 et 20 septembre 2020 – Mairie de Lille

Les masques sur les statues de Lille pendant le confinement, c’était lui ! Les affiches de la ville détournées à grand renfort de portraits masqués, c’était encore lui ! Entre performance artistique et démarche citoyenne, cette série Covid Art est l’illustration du lien qu’entretient l’artiste avec la rue, lieu de tous les possibles permettant de s’exprimer à chaud sur l’état du monde et surtout d’interagir sans fard et sans filtre avec le public. Public qui, grâce à ces œuvres uniques et originales, se réapproprie cet espace du quotidien que l’on cesse bien souvent de regarder et de voir.

Cet engagement, l’artiste le porte depuis de nombreuses années. Educateur spécialisé, il vit la solidarité au quotidien. Voilà pourquoi s’engager auprès de Solid’Art était pour lui une évidence. Kelu Abstract croit dur comme fer en une solidarité inclusive permettant de vivre des expériences valorisantes pour chacun. Des valeurs qu’il défend dans les nombreux ateliers qu’il met en place auprès de publics souvent marginalisés…ateliers qui, comme Solid’Art, font rimer art et solidarité.

Mais revenons à Kelu Abstract l’artiste et à son œuvre riche de sens et d’émotions. Tout commence, un peu à la manière des pochoiristes, par les valeurs de gris qu’il définit et qu’il applique ensuite sous forme de grands aplats…aplats qu’il vient ensuite travailler au pinceau pour révéler le visage de celui ou celle dont il réalise le portrait et qu’il vient enfin rehausser de quelques effets à la bombe aérosol. Résultat ? Des portraits émouvants célébrant la richesse de leurs modèles, à l’image du très beau portrait de Mahjoub Ben Bella que Kelu Abstract exposera à Solid’Art.

Et Kelu Abstract n’a pas fini de faire parler de lui. En octobre sera inauguré son projet Sentinelles réalisé dans le cadre de sa résidence à la Condition Publique et qui rend hommage aux héros oubliés du confinement, ces anonymes qui ont veillé sur nous comme les épiciers et caissiers…Quand on vous dit que Kelu Abstract a l’engagement chevillé au corps ! Et l’artiste fourmille de nombreux autres projets qui seront toujours engagés et réalisés dans la rue, son lieu d’expression favori.

Engagement, partage et talent…un mélange 100% Solid’Art à découvrir les 18, 19 et 20 Septembre prochain !

Juliette Courtois

https://www.keluabstract.com/