SOLID’ART 2020

473

J’aurais voulu être un artiste !

Pour la 6ème édition de Solid’Art, le salon solidaire d’art contemporain du Secours Populaire Français voit les choses en grand ! Rendez-vous les 18, 19 et 20 septembre à l’hôtel de ville de Lille.

En six ans, Solid’Art est devenu un événement incontournable de la scène culturelle lilloise. Normalement organisé en juin, Solid’Art a dû, crise sanitaire oblige, être décalé en septembre. Un petit changement de calendrier qui n’a en rien entamé l’enthousiasme et le dévouement des équipes qui vous préparent une 6ème édition grandiose.

Les 18, 19 et 20 septembre prochain, Solid’Art investira la Grande Galerie et le Carré d’Honneur de l’Hôtel de Ville de Lille…soit près de 2 500 m2 d’exposition. Pas mal, non ? Un cadre magnifique pour un salon d’excellence : les 150 artistes présents ont été sélectionnés par un comité artistique présidé, cette année encore, par Bruno Gaudichon, le très apprécié conservateur du célèbre musée La Piscine à Roubaix. Un gage de qualité et de diversité qui vous permettra de découvrir les univers étonnants de ces artistes contemporains de talent, qu’ils soient peintres, sculpteurs, photographes ou street-artistes. Eh oui, c’est ça Solid’Art : une plateforme mettant en avant les artistes et l’occasion pour chacun d’entre nous de faire un geste solidaire, car à Solid’Art, une œuvre achetée c’est un cadeau offert à un enfant. Cette année, en effet, les sommes récoltées lors du salon permettront de financer la campagne d’hiver du Secours Populaire Français. Aider les plus démunis particulièrement touchés par la crise sanitaire et économique et faire vivre l’esprit de Noël dans tous les foyers tout en soutenant la création artistique : voilà ce que permet l’achat d’une œuvre à Solid’Art. Et rassurez-vous, il y en aura pour tous les goûts et surtout pour toutes les bourses !
Mais revenons un peu plus en détail sur cette 6ème édition qui vous promet de belles surprises. Parrainée par l’artiste globe-trotter Hervé Di Rosa, dont l’univers unique et coloré s’affiche dans le monde entier et qui réalisera pour l’occasion une sérigraphie exceptionnelle sur Lille, Solid’Art 2020 proposera des activités inédites comme un atelier d’initiation à la sérigraphie avec l’éditeur Anagraphis, ou bien encore un atelier d’immersion dans les premières années du street-art organisés par la Graffisterie.
Ouvert à tous, Solid’Art se veut un lieu de rencontres et de partage où la culture retrouve son statut de droit fondamental et inaliénable. Un message d’autant plus fort qu’ainsi organisé en septembre, Solid’Art s’inscrit pleinement dans la rentrée culturelle 2020 qui promet d’être vibrante avec tous les événements organisés autour de Lille Capitale Mondiale du Design et les Journées Européennes du Patrimoine organisées le même week-end que Solid’Art.
Dans le cadre des JEP, vous pourrez ainsi découvrir, au cœur même de l’Hôtel de Ville, un étonnant vidéo-mapping sur la statue du Petit Quinquin et à l’extérieur du salon, vous pourrez rencontrer les légendaires Géants de Lille, de sortie du côté de la Porte de Paris…ou comment transformer votre visite solidaire en un moment de découverte ludique et folklorique ! Pour reprendre des forces et vous enchanter les papilles, vous pourrez compter sur le mythique traiteur Méert, présent lui aussi à Solid’Art!

Et pour tous ceux qui, compte tenu de la situation, hésiteraient à venir, rassurez-vous, tout sera mis en place pour vous accueillir en toute sécurité et dans le respect des règles sanitaires (port du masque obligatoire, distributeurs de gel hydroalcoolique à disposition…)

En 2019, le Salon a accueilli 8 000 visiteurs et récolté 114 000€… alors cette année, Solid’Art vous attend encore plus nombreux pour faire encore mieux et prouver qu’au milieu de la tempête, le cœur des gens du Nord garde le cap ! Rendez-vous donc les 18, 19 et 20 septembre prochain pour faire vivre la solidarité !

Juliette Courtois

Infos Pratiques :

Facebook : Solid’Art Lille 2020
www.solidart.fr

Hôtel de ville de Lille (entrée public au niveau de la porte de Paris)

Entrée gratuite

Horaires :
Vendredi 18 septembre 16 h – 22h
Samedi 19 septembre 10h – 19h
Dimanche 20 septembre 10h – 19h


Avis de couleurs et de poésie avec Hervé Di Rosa

Les 18, 19 et 20 septembre prochain, le parrain du salon, l’artiste-voyageur Hervé Di Rosa, va faire souffler un vent de folie colorée sur le salon !

Pour qui connaît l’œuvre d’Hervé Di Rosa, son parrainage de Solid’Art sonne comme une évidence tant toute son œuvre est portée par la volonté farouche de démocratiser l’art et la culture. Petit retour sur le parcours unique de ce « travailleur de l’image » à l’univers narratif résolument pop !

Hervé Di Rosa est une sorte d’ovni dans le paysage artistique contemporain. L’artiste a toujours évolué à la marge, refusant de sacraliser un art qu’il souhaite interactif, faisant surgir spontanément émotions et sensations. Ce refus des codes et du formatage, Hervé Di Rosa l’a exprimé très tôt exposant, la vingtaine à peine, à Paris, New-York ou Amsterdam. Au début des années 80, il est l’un des fondateurs de la Figuration Libre, ainsi baptisée par l’artiste Ben qui la décrit comme 30% de figuration anti-culturelle, 30% de libre figuration, 30% d’art brut et 10% de folie. Tout un programme !

Puis en 1990, Hervé Di Rosa se lance dans une incroyable aventure qu’il intitule
« Autour du monde » et se transforme en artiste-voyageur, faisant du nomadisme la base de sa démarche créatrice. Poussé par le besoin d’aller vers les autres et d’apprendre de nouvelles techniques pour faire surgir la surprise dans son œuvre, il parcourt le monde, se forme aux côtés d’artistes et artisans locaux et travaille jusqu’à faire siennes ces techniques anciennes qu’il fait renaître à travers son œuvre. Pour lui, « c’est une démarche de découverte esthétique et de prise en compte du monde avec une forte teneur poétique ». Des azulejos du Portugal aux sequins d’Haïti, des sculptures en bronze du Cameroun aux câbles de téléphones tressés d’Afrique du Sud, Hervé Di Rosa s’est essayé à tout avec la même énergie et le même émerveillement.
Cosmopolite, alternative, populaire, artistique autant qu’artisanale, peuplée de créatures étranges et colorées à l’image de ses Renés aux lèvres exubérantes qui ont fait le tour du monde, l’œuvre d’Hervé Di Rosa est à son image : plurielle.

Un parrain d’exception pour une 6ème édition de Solid’Art qui s’annonce riche en émotions !
Juliette Courtois

Total 3 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?