Léopold Simons et la Brasserie Motte

73

la Brasserie Motte Cordonnier

Les archives de la Brasserie recèle de véritables petits trésors, ce Livre d’Or en est un magnifique exemple. Sur cette photo jaunie, deux grands artistes Lillois nous regardent en souriant, bras-dessus bras-dessous, sortant ragaillardis, d’une visite de la grande brasserie d’Armentières.
Simons a dessiné de nombreuses publicités dans sa vie d’artiste, entre autres, pour cette célèbre bière du nord. La dédicace et la petite caricature nous précisent que la visite à eu lieu un dimanche de juin 1934, émouvant document.

Line Dariel, dite Zulma, tailleur d’été, petit chapeau rond, étole de fourrure très endimanchée, et Léopold Simons, dit Alphonse, enjoué, col dur, costume clair, petit gilet, très élégant, montre gousset et canotier de saison.

Simons était à la fois auteur, comédien, chroniqueur, peintre, homme de radio et de télévision mais avant tout un personnage, oh combien illustre, de notre panthéon Lillois !
Il nous a laissé une œuvre considérable, encore à découvrir, comme la mise au jour de cette fresque, oubliée et cachée depuis des années sous une couche de plâtre, retrouvée lors de la démolition de l’historique Taverne Lilloise, sis, à l’entrée de la rue de la clef.

Simons l’avait réalisée avec deux de ses amis des Beaux Arts. Elle représente la vie joyeuse et gouleyante du Sieur Cambrinus, roi de la bière, devant l’éternel.

Jihem