LA presse d’opinion

289

Liberté et pluralisme des médias d’opinion

J’ai la chance de me sentir dans un pays démocratique ! J’ai le sentiment d’être bien informé, que mes opinions, mes engagements sont nés d’informations  libres et variées ! Et paf ! Une claque ! J’apprends que dans le classement mondial de la liberté de la presse réalisé par « Reporters sans frontières », mon cher pays est à la 39ème place sur 180 ! 

Les trois premiers pays sont la Finlande, les Pays Bas et la Norvège. La France est classée derrière l’Allemagne (14ème), la Jamaïque (17), le Costa Rica (21), la Belgique(23), l’Angleterre (33) … Une triste surprise ! Derrière nous, il y a les Etats Unis (46) l’Italie (49) la Russie (148) et les derniers la Corée du Nord et l’Erythrée !Pourtant, il n’y a pas de journalistes emprisonnés en France ? Comment comprendre cette mauvaise place ? Etais-je naïf ?En fait, tout s’explique : le classement prend en compte le pluralisme de l’information, l’aide de l’Etat pour aider une presse indépendante, la variété des opinions dans les médias, l’indépendance par rapport aux forces politiques, économiques, religieuses, militaires….

« Monsieur, voici l’article que nous voulons vous consacrer. Si nous le faisons paraître, cela ne vous coûtera rien. Si vous souhaitez qu’il ne paraisse pas, cela vous coûtera 20 000 Francs !  » extrait de L’Assiette au Beurre

Dans cette liberté, on n’est pas les meilleurs ! L’espionnage des journalistes pour connaître leur source peut exister en dehors des règles légales ; il suffit de se rappeler la condamnation  en 2014 de l’ex patron du Renseignement intérieur pour ses ingérences illégales contre « le Monde » dans l’affaire Bettencourt… les traques des « lanceurs d’alerte » se multiplient partout. En matière de concentration économique, la mainmise des groupes financiers est aussi importante. Il suffit de voir la presse régionale qui appartient de fait à un seul groupe. Au niveau national, les concentrations se renforcent. Dernièrement, le groupe Numéricable/SFR/…a pris le contrôle de Libération, l’Express….L’impact des journaux  gratuits et les préférences des publicitaires expliquent aussi la disparition de la presse indépendante d’opinion. Reste internet qui, malgré ses excès, favorise une nouvelle liberté. Le meilleur exemple est Médiapart créé en 2008 qui a débusqué malgré les menaces les affaires Bettencourt, Cahuzac …

Enfin, le paradoxe est que cette avalanche d’informations en continu sans analyse fait qu’on doute de tout. Les raccourcis des médias et les imprécisions des politiques, volontaires ou non, entraînent une large méfiance .d’où le succès des émissions « désintox ».

Conclusion : être Charlie, oui ! Mais défendre la presse d’opinion, 2 fois oui !

FRD

Une suggestion pour vous informer sur internet…

Si vous souhaiter aérer votre information et la compléter ; si vous souhaiter sourire, être étonné(e), surpris(e), énervé(e)…découvrez le site « DailyNord » et inscrivez-vous à la newsletter du vendredi.

Uniquement disponible sur le web, le DailyNord est une création en 1989 de deux anciens journalistes du groupe La Voix du Nord. DailyNord est membre du syndicat de la presse indépendante d’information en ligne. Depuis 2009, « DailyNord » avec de vrais journalistes propose un autre regard sur l’actualité du Nord- Pas de Calais. Vous découvrirez aussi la plate-forme « jaimelinfo » gérée par le syndicat de la presse d’information indépendante en ligne qui regroupe de nombreux autres sites d’information. Daily Nord offre un autre regard sur l’actualité du Nord-Pas de Calais ; ses rubriques proposent des articles de réflexion, des enquêtes, des analyses de la politique locale, des scoops, avec sérieux mais aussi avec un côté décalé et sans complexe.  Autre plaisir : le blog du « Petit Théâtre de Martine Aubry », qui fait suite à celui de Pierre Mauroy, est hébergé sur le site.

« Le DailyNord » un futur Médiapart nordiste ?

C’est tout le mal que la Gazette de Lille lui souhaite !

www.dailynord.fr

Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?