La Gazette des Halles

443

En 1869, la municipalité Lilloise décide de construire un marché couvert sur l’emplacement de l’ancienne guinguette de La Nouvelle Aventure.
Le village de Wazemmes est devenu un dynamique quartier ouvrier et commerçant rattaché à la ville de Lille.

Au hasard de mes vacances, j’ai visité, par curiosité, et par plaisir gourmand, quelques marchés couverts de France. Celui de Lyon qui regorge de charcuteries, ceinturé de petits bouchons accueillants. Les halles de Bordeaux dans le quartier populaire des Capucins, celles de Limoges, petit bijou d’architecture, décorées
de faïence. Gourmandes pour les amateurs de fruits de mer comme celles de Pornichet ou parfumées aux effluves des fromages d’Auvergne comme celles de Riom.

Dans les années 70, les futurs grands de la distribution ont apporté en France le concept américain
« dit révolutionnaire » des Hypers marchés.

D’immenses surfaces pour consommer, goulûment et sans retenue. C’était nos samedis après-midi des trente glorieuses Pompidoliennes.Ces jeunes loups aux dents longues se moquaient ouvertement de la ringardise des petits commerçants de quartier jusqu’à les tuer à petits feux comme le centre de nos villes.

La guinguette de La Nouvelle Aventure remplacé par les Halles de Wazemmes en 1869

Lille : La Nouvelle Aventure date : circa 1893 [1893]
dimensions : 27 x 35 cm. technique : lithographie

Cinquante ans après, changement de cap, nous sommes arrivés au bout de l’hyper consommation, gavés jusqu’au trognon à en être malades, alors, ces technocrates, sortis des grandes écoles de commerce, ont inventé un autre concept pour nous attirer.

Des reconstitutions de marchés de producteurs à l’intérieur de leurs grandes surfaces !
Donner l’impression que les légumes viennent d’être cueillis, que le poulet courrait encore dans le poulailler ce matin, que le poissonnier, pas très bien réveillé, arrive directement de Boulogne.
En quelque sorte, ils ont réinventé les halles, comme les nôtres,
à Wazemmes.

Mais chez nous, depuis l’origine, on y trouve de vrais poissonniers, de vrais maraîchers, de vrais bouchers, pas des intermittents improvisés! Des fromagers affineurs, des boulangers et, depuis peu, plusieurs espaces gourmands de restauration.

Tout ça avec le coté convivial, cosmopolite et sympathique du quartier.

Au cœur de Lille, dans un quartier connu de tous, à deux minutes de la station de métro Gambetta, avec, cerise sur le pare brise, un parking géant, encore gratuit et libre d’accès, sauf les jours de marché bien entendu vous y trouverez.

24 commerçants et 24 raisons de venir y faire vos courses alimentaires.
Jihem

Total 2 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?