Hervé DI ROSA, le plus nordiste des Sétois

303

Figure incontournable de la scène artistique, Hervé Di Rosa parcourt le monde pour étudier comment les images se fabriquent ailleurs. Trois expos lui sont consacrées dans la région : au Touquet, à Lille et à Roubaix.

Hervé Di Rosa est de Sète. Il naît en 1959, dans cette île singulière comme la nommait Paul Valéry, autre sétois célèbre. Mais Sète, c’est surtout un port depuis plus de 350 ans. Peut-on voir là l’explication du goût de l’artiste pour le voyage, son appétence pour le monde ?
Depuis 1993, il a parcouru en 19 étapes, un monde géographique, un monde intime, un monde artistique, un monde humain. Voyage spatial et temporel.

Dans ses œuvres, Hervé Di Rosa mêle toutes formes d’art sans divergence culturelle et géographique, sans hiérarchie de valeurs entre culture et sous-culture. Ses œuvres invitent tour à tour, les beaux-arts et les arts appliqués, l’art brut et l’art cultivé, l’art occidental et non occidental. Il emprunte au graffiti, à l’affiche, à la BD, au Pop Art, au rock et au punk, à la culture des banlieues. Globetrotter, vagabond, pèlerin, nomade, amoureux, Hervé Di Rosa voyage. Non comme un touriste mais comme ces compagnons du devoir, qui parcourent le monde pour rencontrer, pour apprendre et partager leur métier et leur art, curieux et attentifs aux autres. Hervé Di Rosa ne confronte pas l’artiste à l’artisan, il entremêle le savoir-faire de chacun en une œuvre commune, riche de cultures, d’expériences et de sens.

De Sofia à Kumasi, de Porto-Novo à Patrimonio, de La Havane à Séville, de Tel Aviv à Miami, de Durban à Mexico, de Binh-Duong à Tunis, de Paris Nord à Little Haïti, de Foumban à La Réunion, d’Addis-Abeba à Lisbonne, avec de la toile, de la peinture, des câbles de téléphone, de la laque, des sequins, des broderies, des pierres, du bronze, de l’or, de la terre, du bois, des coquillages, de la céramique, de l’argent, des peaux tannées, du verre, du papier, de l’aquarelle, des perles… en partenariat avec les meilleurs artisans, Hervé Di Rosa, patiemment, généreusement poursuit son œuvre commencée il y a quelques décennies, peut- être sur le port de Sète.

Les Expos Di Rosa :

– “L’œuvre au monde” :
La Piscine (Roubaix), jusqu’au 20 janvier 2019

– Solo Show : “Libre Libre”
Art to Be Gallery (Lille) du
14 décembre 2018 au
27 janvier 2019

– “Peintures Peintures” :
Musée du Touquet-Paris-Plage, jusqu’au 19 mai 2019